10 façons de protéger votre peau des méfaits du soleil | Comment les choses fonctionnent

Les coups de soleil ne sont pas le seul danger de l'exposition au soleil.  Apprenez à minimiser l'exposition au soleil pour une peau plus saine.

Le soleil peut faire bien plus de dégâts qu’un simple coup de soleil douloureux. Les dermatologues (médecins de la peau) disent qu’une exposition prolongée au soleil provoque des taches brunes; plaques rouges et squameuses ; séchage et froissement; et, pire que tout, le cancer de la peau.

Mais comment éviter le soleil ? C’est difficile. Parfois, votre journée à la plage peut être beaucoup plus ensoleillée que remplie de sable. Si votre peau ne produit pas correctement le pigment protecteur de mélanine, ou si vous êtes exposé au soleil avant qu’une quantité suffisante de pigment puisse être créée et dispersée, les rayons ultraviolets tuent les cellules de la peau. Même un léger coup de soleil qui ne provoque qu’une petite rougeur détruira la couche supérieure de votre peau, comme si vous l’aviez brûlée avec un fer chaud.

Malgré ces dangers de plus en plus connus de l’exposition au soleil, beaucoup d’entre nous deviennent parfois paresseux lorsqu’il s’agit de protéger notre peau ou ne peuvent pas résister au mythe selon lequel obtenir de la couleur grâce au soleil nous donne une apparence plus saine. Dans les pages suivantes, vous apprendrez quelques façons de minimiser facilement l’exposition au soleil afin de pouvoir passer du temps à l’extérieur en toute sécurité.

1 : Couverture

Si tout le reste échoue, sortez un chapeau de soleil !

En 2005, environ un million d’Américains ont été diagnostiqués avec une forme de cancer de la peau. En fait, selon la Skin Cancer Foundation, la maladie représente un cancer sur trois diagnostiqué dans ce pays. Heureusement, vous pouvez en faire assez pour protéger votre peau des effets nocifs du soleil.

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire est de vous couvrir. Les rayons du soleil sont les plus intenses entre 10 h et 16 h. Restez à l’intérieur pendant cette période ou, si vous devez être à l’extérieur, couvrez-vous et portez un écran solaire. La Skin Cancer Foundation affirme que les chapeaux et les vêtements faits de matériaux sombres et tissés serrés absorbent mieux la lumière ultraviolette que les tissus de coton dans des tons plus clairs. Les tissus secs offrent plus de protection que les humides.

2 : Étaler sur la crème solaire

Utilisez un écran solaire avec un FPS d'au moins 15.

Les Centers for Disease Control and Prevention recommandent de porter un écran solaire avec un facteur de protection solaire (SPF) d’au moins 15. Assurez-vous de l’appliquer suffisamment épais : L’application d’une fine couche de crème solaire peut réduire l’efficacité du produit jusqu’à 50 %. La crème solaire imperméable est préférable lorsque vous allez nager.

3 : Appliquez tôt et souvent

Renouvelez l'application de crème solaire toutes les deux heures ou plus souvent si vous transpirez ou vous mouillez.

Appliquez un écran solaire 20 à 30 minutes avant l’exposition pour permettre à la peau de l’absorber. Et réappliquez toutes les deux heures – plus souvent si vous transpirez ou vous mouillez. Si vous avez la peau claire, vous pouvez même commencer à vous préparer à l’exposition au soleil la veille en appliquant une couche de crème solaire avant de vous coucher. cela lui permet d’être complètement absorbé dans la couche externe de la peau. Puis le lendemain, environ une demi-heure avant de sortir, appliquez la couche habituelle de crème solaire.

Le soleil peut également brûler la peau sensible des lèvres aussi facilement que le reste de votre corps. Dans le pire des cas, les dommages peuvent entraîner un cancer de la peau. Utilisez un baume à lèvres avec un FPS d’au moins 15 et réappliquez-en souvent.

4 : Protégez vos oreilles

N'oubliez pas vos oreilles !

Trop souvent, les gens oublient de protéger les zones sensibles telles que le bout des oreilles, la racine des cheveux, le “V” de la poitrine, le nez et les mains. La Skin Cancer Foundation affirme que 80% des cancers de la peau surviennent sur la tête, le cou et les mains. La Fondation recommande donc de porter un chapeau fait d’un tissu à tissage serré comme la toile plutôt que la paille, et de mettre de la crème solaire avec un FPS de 15 sur les mains et les autres zones exposées.

5 : Faites attention au nez et aux pieds

Surtout si vous prévoyez d'être déchaussé, mettez de la crème solaire sur vos pieds.

Les surfaces horizontales en saillie telles que le nez posent des problèmes d’ombrage particuliers. Les sauveteurs portent souvent de la pâte d’oxyde de zinc sur le nez, mais cela ne donne qu’un FPS d’environ sept. Au lieu de cela, appliquez un écran solaire avec un FPS d’au moins 15, laissez-le pendant quelques minutes, puis, pour une protection maximale, appliquez la pâte d’oxyde de zinc. Et si vous partez sans chaussures, c’est une bonne idée d’utiliser le même niveau de protection sur le dessus de vos pieds.

6 : Protégez-vous de la lumière réfléchie

Les rayons UV se reflètent sur le sable, la neige, le béton et d'autres surfaces.

Gardez à l’esprit que même les parapluies ou les arbres d’ombrage n’offrent qu’une protection modérée contre les rayons ultraviolets et qu’ils ne vous protégeront pas des rayons réfléchis par le sable, la neige, le béton et de nombreuses autres surfaces. La lumière ultraviolette n’est pas réfléchie par l’eau, mais elle peut facilement pénétrer dans l’eau, donc être dans l’eau ne vous protégera pas non plus. Protégez les surfaces, telles que le dessous du menton, qui sont particulièrement vulnérables à la lumière réfléchie.

7 : Évitez les bains de soleil

Les bains de soleil ne sont jamais sains pour votre peau.

Les médecins ne le diront jamais assez : le « bronzage sain » n’existe pas. Mais si les bains de soleil sont interdits à tout le monde, c’est surtout une mauvaise idée pour les personnes à la peau claire. Beaucoup d’entre eux ne peuvent pas bronzer de toute façon et ne courent que le risque de se brûler gravement.

Si vous refusez d’arrêter de bronzer, faites-le lentement et laissez votre peau accumuler progressivement de la mélanine pour vous protéger. Et n’utilisez pas d’huiles de bronzage, qui amplifient les effets des rayons ultraviolets et aggravent une brûlure. Vous pourriez aussi bien vous frotter avec de l’huile de cuisson.

8 : Ne laissez pas la météo vous tromper

Vous avez besoin d'un FPS lorsque vous skiez ou faites d'autres activités de plein air en hiver.

Attention aux journées fraîches et nuageuses. Les rayons nocifs ne sont pas inhibés par les nuages ​​et vous pouvez toujours vous brûler car la lumière ultraviolette peut pénétrer à travers les nuages. Prenez des précautions même lorsque le soleil ne brille pas fort.

Ne laissez pas la neige vous tromper non plus. Pendant les mois d’hiver, de nombreux amateurs de loisirs d’hiver, tels que les skieurs de neige, apprennent à leurs dépens que les hautes altitudes (qui ont peu d’atmosphère pour filtrer les rayons du soleil), les vents violents et la neige blanche peuvent être une combinaison douloureuse. Couvrez-vous de vêtements adaptés et d’une crème solaire avec un FPS d’au moins 15. N’oubliez pas de porter des lunettes de soleil pour éviter de vous “brûler” les yeux avec le soleil.

9 : Méfiez-vous de la sensibilité à la lumière

Certains médicaments peuvent rendre votre peau plus sensible à l'exposition au soleil.

Certains médicaments, tels que la tétracycline et les diurétiques, peuvent rendre votre peau très sensible à l’exposition au soleil et augmenter votre risque de coup de soleil. Certains remèdes à base de plantes, comme le millepertuis, ont un effet similaire. Parlez à votre médecin ou pharmacien de cette possibilité si vous prenez des médicaments.

10 : Évitez les lits de bronzage

Un lit de bronzage produit des rayons UVA, qui peuvent provoquer un cancer de la peau et des rides cutanées.

À la recherche d’un bronzage “sûr”, de nombreuses personnes ont recours à des lits de bronzage ou à des lits de bronzage. Alors que les lits de bronzage vous diront que leurs appareils à lumière ne produisent que des rayons UVA, le type non brûlant, les rayons UVA sont loin d’être sûrs. Les rayons UVA pénètrent encore plus profondément dans la peau que les rayons UVB. Au fil du temps, l’exposition aux rayons UVA peut rendre la peau sèche et ridée et augmenter le risque de cancer de la peau.

Comme vous pouvez le constater, protéger sa peau des coups de soleil ne consiste pas seulement à éviter l’inconfort. Une trop grande exposition au soleil peut contribuer à une peau sèche et ridée, à des taches brunes et, pire que tout, à un cancer de la peau. Malheureusement, il n’existe aucun remède maison pour soigner les dommages causés par les coups de soleil, alors faites toujours preuve de prudence au soleil.

Beaucoup plus d’informations

Articles Liés

  • 10 remèdes maison contre les coups de soleil
  • 5 taches souvent oubliées lors de l’application d’un écran solaire
  • Top 5 des mythes sur le bronzage
  • Top 5 des crèmes solaires pour peaux sensibles
  • Top 5 des écrans solaires pour les athlètes